Ckomça : des bijoux de créateur haut en couleur !

Avant de lancer Ckomça, je réalisais depuis quelques années des bijoux faits main en céramique, pâte fimo ou en bois et papier. J’ai toujours « bricolé »… Petite avec mon papa, puis pour décorer ma maison, et enfin pour faire des bijoux. Pour moi (ça me permettait d’avoir le bijou parfaitement assorti à ma tenue), pour mes proches (à qui j’offrais mes créations) et j’ai aussi participé à quelques salons amateurs.

En 2010, ma marque voit officiellement le jour avec les premières collections. Graphiste de métier, c’était une évidence de créer mes propres motifs. Mais je voulais une finition impeccable et qualitative pour mes bijoux artisanaux, j’ai donc opté pour la résine pour recouvrir mes motifs imprimés. Et pour le montage, l’argent 925 des débuts (contraignant légalement et qui avait le défaut de noircir) a vite laissé la place à l’acier inoxydable qui est hypoallergénique et qui a une super tenue dans le temps : pas ou peu de risque d’allergie, pas de placage qui se fait la malle, pas de noircissement.

Quand le graphisme prend le pas sur la forme et vice-versa

Au début de Ckomça, mes boucles d’oreilles, mes bagues et mes colliers étaient assez imposants, avec des motifs figuratifs, un brin naïfs. C’était dans l’air du temps à ce moment-là. J’ai assez vite eu un joli succès sur les marchés artisanaux et j’ai été approchée par des boutiques de créateurs qui souhaitaient me distribuer. J’étais lancée !

Petit à petit, les formes imposantes ont laissé place à de nouvelles inspirations plus minimalistes. Boucles, bagues, barrettes, pendentifs… Les productions ont perdu en centimètres, les modèles se sont faits plus discrets. Le style très figuratif à laissé place à une tendance plus contemporaine, tantôt géométrique, tantôt art déco ou aux inspirations tropicales.

Oui, mais voilà, les ronds et le graphisme, c’est bien, mais j’ai eu envie de revenir à mes premiers amours : le design d’objet. En 2017, j’ai réalisé un rêve : je me suis équipée d’une machine à découpe laser afin d’aller plus loin dans la création de mes bijoux artisanaux. Perroquets, toucans, fleurs… Les formes sont entrées dans chaque collection pour sortir des sentiers battus. Aujourd’hui, Ckomça a pris un nouveau virage créatif, en proposant une gamme personnalisable.

Add to cart